Dominique Dorsaz, libraire solitaire

Après 44 ans de « carrière de libraire indépendante traditionnelle » , Dominique Dorsaz s’est lancé un nouveau défi en ouvrant une librairie en ligne. Solitaire, mais connectée à ses clients et au monde des livres qu’elle aime tellement, elle propose un blog sur ses lectures.

Dominique a non seulement ouvert une librairie sur le net, mais également une nouvelle dimension dans son amour inconditionnel des livres : « J’ai pas mal baroudé dans le monde du livre et de la librairie indépendante. » Au seuil de la retraite, Dominique se dit qu’elle ne peut se passer de la « nécessité vitale de partager ses lectures. » : « Plus qu’un métier, être libraire est un mode d’expression, une source d’inspiration ». Elle allait donc par la force des choses devenir Libraire Solitaire… « Si les bavardages entre amies sont souvent jugés futiles, ils sont aussi une source inépuisable de projets créatifs. Ainsi sont néés les idées du Blog et de la vente en ligne. » Même si la librairie virtuelle ne remplacera jamais une librairie traditionnelle, (« ce véritable poumon d’une ville qu’elle adore visiter quand elle voyage ») Dominique se plaît dans ce nouvel univers : « Je me sens plus libre, je fais en fonction de mes goûts : quand un livre m’a plu, j’en fais une chronique ! d’où l’idée du blog et des abonnements personnalisés », se réjouit Dominique qui apprécie également au niveau purement technique et organisationnel « le fait de ne pas avoir de stock. » Ce qui n’équivaut pas à moins de choix, au contraire : « Je peux tout commander, sans restriction. »

Nouveaux écrivains, thrillers, romans….


Après un apprentissage chez Gaillard à Martigny, la jeune fille née dans une famille de lecteurs, développe son amour pour les livres au fil des ans, tant et si bien qu’elle travaillera rapidement à la feu « Librairie du Coin » dont elle deviendra responsable. « J’ai toujours baigné dans cet univers imaginaire et extraordinairement riche des livres. » Si elle est grande amatrice de romans, Dominique avoue également un penchant pour les thrillers : « J’aime bien ce genre, même si je lis de tout. Je suis particulièrement stimulée par les nouveautés, les écrivains actuels. » Très enthousiaste, Dominique dévore des piles d’ouvrages, spécialement à la rentrée littéraire : « Je fais un choix, puis je lis les 100 premières pages. Si je ne croche pas, j’arrête. Il est important que je lise toutefois un maximum d’ouvrages afin de conseiller au mieux les clients. » Avide de découvertes, elle s’est « entichée » du « natural writing », « cette littérature des bouseux » portée par ces écrivains-voyageurs qui nous plongent dans les grands espaces, tels que ceux du Wyoming…

Rencontres littéraires

Solitaire Dominique, mais pas trop… Avec les « Cellules poétiques » une fois par année et son club de lecture une fois par mois, elle partage ses goûts littéraires : « Nous lisons toutes des choses différentes, c’est très enrichissant. » Elle poursuit ses connexions avec le public, en proposant dans sa boutique les bouquins qu’elle a chroniqués. « ça me fait du bien de me mettre aussi à l’écriture. » Et afin de rester résolument en lien avec ses clients, elle les invite à des rencontres littéraires : « J’ai toujours aimé organiser des événements autour des écrivains du moment. »


Romy Moret

Commande de livres, abonnements, événements de la Libraire Solitaire sur librairesolitaire

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *