La course à pied, un autre terrain de jeu pour Virginie Clivaz

Ancienne joueuse de ligue nationale A, Virginie Clivaz a troqué les crampons et les terrains de foot pour les baskets et les sentiers de montagne. A la suite d’un cours universitaire sur l’ultra-endurance, elle a mis en pratique la théorie et a pris goût à la course à pied. Membre du groupe féminin valaisan Silicom Team Women, elle vit sa nouvelle passion avec d’autres filles passionnées, « comme une petite famille où on se tire la bourre et s’encourage mues par une saine concurrence. »

A 30 ans, on lui en donne 20. Virginie possède en effet une fraîcheur et une spontanéité couplée à une énergie folle qui mettent du dynamisme à chaque instant. «Je ne tiens pas vraiment en place», admet la Chamosarde qui a trouvé dans le sport un exutoire à toute cette ardeur. Joueuse de foot pendant 20 ans, prof de sport à l’Ecole des Métiers et à l’EPCA de Sion, elle fait partie depuis deux ans d’un team féminin de course à pied qui a judicieusement remplacé ses matches de foot. De retour en Valais après ses études universitaires ( en sport et psychologie) en juillet 2015, Virginie stoppe sa carrière de footballeuse qui l’a portée jusqu’en ligue nationale A pendant 4 ans: «Cela devenait difficile de tout concilier, surtout avec les nombreux trajets à effectuer…» A cela s’ajoute le fait qu’elle a découvert la pratique de l’ultra endurance au travers d’un cours universitaire, créant un déclic chez elle: «J’ai écrit mon mémoire de master sur le trail et l’entraînement trail, ce qui m’a donné envie de tester par moi-même le sujet!»

Excellents résultats

«J’ai tout de suite accroché!» Comme Virginie ne fait rien à moitié, elle attaque d’entrée un gros morceau: Sierre-Zinal comme premier test réussi en 4h30, elle enchaîne avec Thyon-Dixence. «ça m’a plu, j’ai continué. » Curieuse de « voir de quoi son corps est capable », adepte du «dépassement de soi », elle est au départ… et à l’arrivée de la X-Traversée ( 2e ), puis de l’OCC ( 13e)… la machine est bel et bien lancée. Virginie accumule les excellents résultats, apprécie les sensations différentes qu’elle éprouve: «J’aime courir seule en montagne tout en méditant et admirant le paysage, mais surtout le partage de la croûte aux fromage ou champignons en récompense après la balade.»

Premier team de course à pied dédié uniquement aux femmes en Valais, le Silicom Team Women est une équipe solidaire, passionnée, compétitive, ambitieuse et dynamique, qui vise les podiums et les places d’honneur lors des compétitions. (Sur la photo: Christian Clivaz, Virginie Clivaz, Laurie Morand-Darbellay , Marjorie et Fanny Berrut, Sara Escobar Carron et Chrystel Métroz)

Le Silicom Team Women

Jeune équipe de course à pied montée par Chrystel Métroz et Christian Clivaz, le Silicom Team Women regroupe 5 athlètes féminines âgées de 19 à 45 ans, de Troistorrents à Chamoson, en passant par la vallée d’Entremont et en remontant le Col de la Forclaz, visant la performance sportive sur les courses route ou trail à l’échelle régionale et nationale: «Avec la création du team, nous cherchons à promouvoir l’égalité homme-femme en course à pied et dans le sport en général, en accroissant la visibilité des femmes sur les courses et dans la presse», explique Christian en ajoutant que l’une des missions du groupe est aussi d’ «aller à la rencontre de la relève et d’encourager la pratique de la course à pied chez les jeunes.» 

Romy Moret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *