Sourd, il entraîne la trois du FC Saxon !

Quel challenge aux allures de rêve que celui qu’est en train de réaliser Alex Minganti ! Sourd de naissance, il a en effet été recruté pour entraîner cette année la 3ème équipe du FC Saxon fraîchement montée par Michael Corugelo Fernandez et Ali Kawes. A 59 ans, après avoir oeuvré dans le monde du foot depuis de nombreuses années, il réalise le rêve de sa vie en devenant entraîneur.

Il est mercredi soir, un peu plus de 19h. Les 18 footballeurs réunis ce soir-là s’activent sur le terrain du FC Saxon dans la chaleur du mois d’août. On dénote une certaine décontraction et beaucoup d’amitié, mais toutefois une bonne dose de concentration: car il s’agit pour eux non seulement de faire de leur mieux au niveau sportif, mais également d’accorder une attention toute particulière aux consignes données par leur entraîneur. Car si l’équipe vue de loin ne détonne pas dans le paysage, en s’approchant au bord du terrain, on constate en revanche qu’elle possède un signe distinctif: l’entraîneur gesticule beaucoup et parle de manière peu compréhensible pour ceux qui ne le connaissent pas. Alex Minganti est en effet sourd de naissance, ce qui rend plus difficile la communication verbale mais ne l’empêche pas! Au contraire !

C’est une belle histoire qu’est en train de vivre cette saison le FC Saxon et son équipe de 5e ligue avec la venue de l’entraîneur sourd de naissance Alex Minganti. Celui-ci a pour objectif futur de devenir entraîneur de troisième ligue.

Très apprécié au club

“Les joueurs se comportent de manière d’autant plus respectueuse du fait de la surdité d’Alex”, analyse Gaël Thomas, président du FC Saxon. ” Nous vivons tous une situation extraordinaire avec la venue d’Alex: il démontre que tout est possible, que le foot amateur s’adresse à tout le monde. Nous sommes très heureux de l’accueillir au sein du club. C’est vraiment quelqu’un de bien.” Très apprécié des joueurs et dirigeants, Alex, qui a déjà joué auparavant dans de nombreux clubs de la région lausannoise en tant que libéro, et également officié en tant qu’entraîneur pour des équipes de sourds et entraîneur-assistant du FC Leytron ou Troistorrents, vit depuis début juillet un « rêve éveillé”: ” Il est aux anges », sourit Michaël, qui ne regrette pas de lui avoir proposé ce challenge : ” Avec Kawes, nous avons tout d’abord monté une équipe de copains de la région, de Saxon en particulier. C’est une chouette équipe qui englobe des joueurs de tous les âges qui se connaissent super bien, qui ont fait toutes leurs années de foot ensemble et qui partagent une vraie amitié. Le plus jeune est de 2005, le plus âgé de 1971! Nous avons tout de suite pensé à lui pour nous entraîner.” Alex est donc aux commandes d’une équipe soudée et intergénérationnelle qui vise une cinquième place aux championnats de 5e ligue : “Pour l’instant le point fort de l’équipe se situe au niveau de la convivialité et des liens entre les joueurs”. Affaire à suivre sur le terrain …

Romy Moret

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *