SKIBROA: la deuxième vie des skis et snowboards

Passionné de sport et de jardinage, curieux et bouillonnant d’idées, Fredi C.Meyer cultive aussi une sensibilité pour la question environnementale. En créant SKIBROA (Ski & Bike Recyclage en Objects & Arts) association à but non lucratif prônant le respect et la protection de l’environnement, ainsi que le partage de valeurs culturelles et sociales, il a pu réunir et élargir ses divers centres d’intérêt en soutenant d’autres organisations. Après la lecture de cet article, vous ne verrez plus vos paires de skis de la même façon….

Si vous passez près de chez Fredi C. Meyer, votre attention va se porter indubitablement sur son jardin arborant vieux skis en guise de tuteurs à framboises et snowboards colorés faisant office de bancs. Passé l’étonnement, une courte réflexion vous mènera à cette conclusion: « Mais quelle bonne idée ! » C’est en effet une idée lumineuse qui a germé dans l’esprit de Fredi C. Meyer, installé à Verbier depuis des décennies et qui trouvait vraiment triste la façon dont les skis finissaient leur vie…

Jardiner, le déclic !

“ En 2018, j’ai commencé à transformer la pelouse devant mon appartement en un jardin vibrant contenant divers plates-bandes avec des légumes, fleurs et des arbustes fruitiers. C’est par cette activité que j’ai découvert la nature polyvalente d’un ski », explique Fredi, qui aime trouver des solutions :  « Jardiner à 1500m d’altitude sur une parcelle de terrain avec une exposition limitée au soleil comporte son lot de problèmes. Pour bien pousser, les plants de framboisiers ont besoin de soutien. Au lieu d’acheter des tuteurs, j’ai demandé à des amis s’ils pouvaient contribuer avec des vieux skis de leur cave. Bien qu’ils avaient l’air nus la première année, les skis sont devenus une attraction visuelle avec la verdure et les baies qui les habillent. Cela a été la source d’inspiration qui m’a amené à explorer comment réutiliser et recycler d’autres pièces d’équipements sportifs abandonnés dans mon jardin. » L’action ne s’est pas limité à son jardin : « J’ai gardé l’œil ouvert pour identifier où, avec qui et avec quel matériel on pourrait créer d’autres objets utiles et oeuvres d’art. »  La question environnementale se faisant plus aigüe de nos jours, il a pensé qu’un « recycling » , même un « upclycling »  pouvait être une solution, du moins une excellente manière de réunir sport, sensibilité environnementale et art dans un même  concept : SKIBRAO voyait le jour 2018.

Fredi se lance, s’entoure d’amis et de personnalités à la même sensibilité et crée SKIBROA basé à verbier. Depuis les débuts, 3500 skis et snowboards ont été récupérés et 690 skis et snowboards ont été re&surcyclé pour diverses œuvres. « Nous nous concentrons principalement sur la création d’objets et d’œuvres d’art à partir d’équipements sportifs de ski et de snowboard locaux. Notre mission est de donner une deuxième, voire une troisième vie aux équipements sportifs usagés – par l’utilisation de tout ou partie de ces matériaux – en les valorisant davantage. Ceci est connu sous le nom de surcyclage (upcycling) »,  résume-t-il.  « Cependant, nous gardons un esprit ouvert et travaillons également avec de nombreux autres équipements de sport usagés et maltraités. Des sports alpins au surf, du patinage au football, nous faisons de notre mieux pour les revaloriser et les recycler.

« Nous sommes maintenant bien avancés dans la conception et la création de toutes sortes d’objets et d’œuvres d’art utiles et merveilleux. De réalisations simples et rustiques aux concepts plus élaborés et raffinés, nous tirons le meilleur parti de ce qui était autrefois un produit industriel abandonné. ”

Fredi C. Meyer

 De l’approvisionnement à la conception et production jusqu’aux produits, tout est pensé d’un point de vue écologique, culturel et social : « Notre travail véhicule de fortes valeurs environnementales, culturelles et sociales. Nous essayons de les appliquer dans toutes nos démarches, productions et activités, tout en reconnaissant que parfois nous devons être pragmatiques. Notre démarche permet d’économiser une quantité considérable de matériel et d’énergie. Du simple et rustique au plus élaboré et raffiné, nous donnons aux objets un feeling spécial et une touche unique, créant ainsi une nouvelle valeur.Enfin, Nous pensons que la création de nouvelle valeur doit profiter à toute la chaîne de création. En donnant une maison à nos pièces, vous nous aiderez à soutenir un certain nombre d’autres associations environnementales et sociales et leurs projets, ainsi qu’à rémunérer nos designers, artisans, entreprises locales, bricoleurs, ONG et avec le juste salaire qu’ils méritent. » Ainsi, 3% au minimum du chiffre d’affaires de SKIBROA est reversé à des organisations locales et internationales actives dans la promotion et la réalisation de projets environnementaux.

Fredi C. Meyer : “Chez SKIBROA, nous ne nous considérons pas tous comme artistes, mais plutôt comme des artistes de la vie.”

Élargir les horizons

La collaboration avec des artistes qui ont envie de donner une seconde vie aux articles de sport usagés permet de laisser libre cours à leur imagination et de produire toutes sortes de créations. « Notre équipe grandissante de créateurs est composée de graphistes, artisans, artistes, designers et architectes, qui contribuent à nos objectifs et adhèrent à notre engagement de prendre soin de notre environnement. » Afin de développer de nouvelles créations et de nouveaux produits, SKIBROA reste ouvert aux opportunités de rencontres et à toute initiative qui correspond à ses valeurs.

Romy Moret

Plus d’infos et contact sur le site de SKIBROA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *