Les Jeunesses se mobilisent

Les jeunes d’Entremont se mobilisent pour les habitants de leur village. Faire les courses, aller à la pharmacie, livrer les repas : dès les prémices de la pandémie, les Jeunesses de Bagnes-Vollèges ou d’Orsières et de la Côte se sont rapidement orgnanisées pour venir en aide aux personnes âgées ou à risque. Nous avons suivis Suzanne Deslarzes et Aline Gabbud à Versegères,  Anthony Lattion et Gaëlle Gabioud à Orsières qui se sont portés bénévoles pour livrer les courses.

A Versegères mardi matin, Suzanne et Aline sont prêtes avec la liste de commissions à effectuer, au volant de leur voiture. Prêtes également à dégainer leurs masques au moment opportun : « Nous avons notre gel pour les mains et lorsque nous entrons en contact avec les autres, nous portons le masque. » Bien au fait des mesures d’hygiène à respecter, elles sont également bien rôdées pour ce qui concerne l’organisation : « En fonction des appels des personnes, nous organisons un tournus. Nous recevons la liste des gens, certains paient à l’avance, d’autres au moment de la livraison ou encore par Twint. » Départ pour le petit magasin d’alimentation de Versegères, où elles s’en remettent à Marie-Jo pour les aider à remplir le sac des courses. «  Il n’y a rien trop de spécial, ce sont des produits ordinaires. » Un échange de paroles rapides comme pour tout le monde en ce moment, sur le même sujet : « C’est vraiment incroyable cette histoire de virus, qui l’eût cru ? » Plutôt que de rester les bras ballants, les jeunes dont l’initiative est saluée par l’ensemble de la population, préfèrent offrir leur temps désormais chamboulé et plus libre aux personnes à risque : « En plus c’est pas trop compliqué pour nous, car nous connaissons les adresses des gens, de surcroît parce qu’à Noël nous allons leur rendre visite. » La tournée du village terminée, les deux filles rejoignent à Montagnier d’autres jeunes portés volontaires pour la distribution des repas organisée par l’Association le Lien et délivrés par la Providence : « Nous apportons notre aide en cette période difficile aussi aux associations déjà en place. » 

Un flyer pour aiguiller les gens 

Dans la vallée d’à coté, même son de cloche pour les Jeunesses d’Orsières et de la Côte : « Nous avons mis en place en collaboration avec l’Action Socioculturelle du district d’Entremont un réseau solidaire afin de venir en aide quotidiennement aux personnes à risque ou confinées », explique Anthony qui en ce mardi de forte bise est épaulé par Gaëlle pour livrer ses courses à la première personne qui a demandé leur aide, une dame de Reppaz : « Nous faisons les courses selon la liste au Volg à Orsières puis nous montons. » TOC TOC. La dame est enchantée, les jeunes satisfaits d’avoir pu rendre service : « Nous pensons qu’il est normal et nécessaire de s’apporter du soutien en ces temps difficiles. » Pour compléter cette belle solidarité et la rendre encore plus tangible, les Jeunesses ont réalisé tant à Bagnes qu’à Orsières un flyer avec les prestations et les numéros de téléphone importants. 

Romy Moret

Pour prendre contact avec les Jeunesses :  Suzanne au 079/383 81 36 ( Bagnes) et Anthony au 077/420 66 51 ( Orsières)

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *