La nouvelle laiterie d’Orsières où naît le fameux fromage

Fromager responsable de la laiterie d’Orsières inaugurée début septembre, René Lovisa ( à droite) coordonne, suit et gère toutes les différentes étapes de la fabrication du fromage. Dans les nouvelles installations modernes du bâtiment multifonctionnel et stratégiquement situé sur l’axe du Grand-Saint-Bernard, il élabore avec l’aide-fromager Carlos Fonseca et l’apprenti Denis Maye le fameux raclette AOP estampillé Orsières, ainsi que d’autres spécialités de leur crû. Le jour de notre visite, c’est le demi-gras qui a pris forme dans les cuves de notre fromager.

Il en jette le nouveau bâtiment de la laiterie d’Orsières ! ou plutôt « il a de la gueule » comme s’est exclamé fièrement Benoît Tornay, président de la laiterie, lorsqu’il nous a fait visiter les lieux, flambants neufs et inaugurés en ce début septembre par un magnifique weekend « portes ouvertes ». Outre la fabrication du fromage, le nouveau bâtiment offre ainsi des espaces terroir, un café oenothèque, un distributeur 24h/24, un magasin de proximité, un shop en ligne, un bancomat BCVs et propose également des visites interactives. « Ce nouveau bâtiment multifonctionnel est l’aboutissement d’un projet qui s’inscrit dans le PDR Grand Entremont », rappelle Benoît qui précise encore que « la laiterie est une société coopérative ( formée d’un comité de six personnes et de 22 coopérateurs), qui coule environ 1’400’000 kg de lait. » Pour rappel, les sociétés de laiterie d’Orsières et de Somlaproz avaient fusionné en 2017 pour avoir un volume de lait suffisant en vue d’une nouvelle laiterie.

René Lovisa, fromager : “Un bon fromage, c’est quand on te dit après coup que la raclette a été top !”

Un lieu agritouristique

Idéalement située sur l’axe du Grand-Saint-Bernard, la nouvelle laiterie possède de nombreux atouts : des locaux fonctionnels pour produire, affiner les meules et développer de nouvelles spécialités, des outils de fabrication et d’affinage ultra modernes (robot) qui facilitent le travail, des espaces pour accueillir et informer les visiteurs, pour manger à toute heure une raclette ou pour vendre des produits régionaux, une vue imprenable sur la cave d’affinage… « un véritable lieu agritouristique dont sont fiers non seulement les producteurs de lait, mais tous les habitants de la région. Elle est un espace qui permet de mieux comprendre les enjeux de la fabrication du lait en fromages, un nouvel Ambassadeur du Grand Entremont qui rapproche les consommateurs du monde paysan. » 

Dans son écrin moderne en béton et bois, le magasin propose non seulement les produits de la laiterie mais également d’autres spécialités du Grand Entremont ou du Valais. Le coût de la nouvelle laiterie et de son espace visiteurs se monte à 6.5 millions de francs. Il est partiellement couvert par des contributions fédérales, cantonales et communales allouées dans le cadre du PDR Grand Entremont.

Les fromages et produits laitiers 

Si la Laiterie d’Orsières se veut être un lieu important pour la fabrication du légendaire Raclette du Valais AOP, elle continue à y produire aussi ses traditionnelles spécialités que sont le fromage mi-gras, le Vieux d’Orsières, le fromage à rebibes, le sérac et la Tomme du Clocher, sans oublier son mélange fondue 100% Orsières et son beurre. Afin de satisfaire les consommateurs gourmands qui aiment la diversité, elle a également commencé à produire dans son nouveau local de fabrication les nouvelles tommes que sont la Tomme Via Francigena et la Tomme Catogne. 

Romy Moret

Toutes les infos sur www.laiterie-orsieres.ch

Pour découvrir plus en détail les étapes de la fabrication du fromage, une petite visite à la laiterie s’impose: des panneaux didactiques vous guideront à travers ce processus incroyable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *