« Titus » et « Tatzi » se souviennent!

Ce soir tous les supporters et amoureux du hockey martignerain vont venir fêter 80 ans de hockey au coude du Rhône. Ils pourront supporter leur équipe fétiche qui accueille à la patinoire du Forum Bülach, son mythique adversaire de la promotion de 1987 : le match anniversaire de ce soir se veut un flash back en forme de clin d’œil à la fameuse rencontre de l’époque dont se souviennent évidemment les deux anciens joueurs les plus fidèles au maillot octodurien le gardien Alain « Tatzi » Michellod et l’attaquant Thierry Moret. 

Les souvenirs affluent, les langues se délient, les yeux brillent : à l’évocation des nombreuses anecdotes et aventures vécues par les deux « anciens » joueurs du HC Martigny, « Tatzi » et « Titus » se replongent dans les « belles années » du hockey martignerain qui les a fait vibrer, eux et leurs compagnons de glace. Nés respectivement en 1949 et 1967, malgré leur années d’écart, ils ont toutefois patiné ensemble : « J’ai joué avec lui, puis avec ses deux gamins et entraîné les petits-fils », analyse Titus lorsqu’il remonte le temps. « Nous en avons passé des bons moments ! » Tous deux ne tarissent pas d’éloges sur une époque révolue qui laissait une plus grande place à l’insouciance et faisait la part belle aux moments de partage, même si l’amitié demeure l’un des points forts de l’équipe martigneraine : « La pression était moins forte pour nous. » Élogieux l’un envers l’autre, ils décrivent leur personnalité à la ville et sur la glace avec humour et estime. Ce soir, ils seront les deux de la fête, puisqu’il auront l’honneur de donner le coup d’envoi du match contre Bülach à 20h15. La soirée se poursuivra entre souvenirs et vision d’avenir pour des joueurs et des fans qui rêvent d’une sixième promotion en ligue nationale B, après 1955, 1973, 1987, 2005 et 2012. Le lendemain, la fête se déplacera du Forum au CERM à l’occasion de la soirée de gala du 80ème. Au programme : l’humoriste Yoann Provenzano, des animations centrées sur l’anniversaire, un menu gourmand et la traditionnelle tombola. 

Romy Moret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *