L’histoire de l’alpage de Sery Laly

Amoureux du patrimoine et attachés à leur coin de pays, Christophe Vaudan, Jean-Emile Fellay, Marco Maret et Louis Bellwald, racontent leur alpage, évoquant la création d’une seule montagne jusqu’à la rénovation des itres, ces abris de bergers.

Le reportage réalisé en septembre dernier dans le superbe décor de l’alpage de Sery Laly a donné lieu à des entretiens narrant l’épopée de la création d’une seule montagne, réunissant les alpages de Sery et de Laly en 1928. Se revit ainsi une histoire passionnante, qui fut une véritable démarche pionnière en Valais, celle de la création de la montagne basse née de l’agrandissement de l’alpage vers le bas. Jean-Emile Fellay, membre du consortage et responsable de l’alpage de 2004 à 2011 évoque la rénovation des îtres tout comme la construction de la laiterie de Champsec et du fameux pipe-line transporteur de lait aux côté de Louis Bellwald, ancien responsable des améliorations de l’alpage ( 1984-2004) et de Marco Maret, responsable de la buvette de Pindin, secrétaire et membre du consortage. Dans les yeux et la voix de ces passionnés de patrimoine, dont le coeur est si bien accroché à leur coin de pays, transparaît toute l’affection et l’estime qu’il vouent à leurs ancêtres précurseurs. Avec l’humilité et tout la dignité que le passé impose, dans la juste lignée de leurs prédécesseurs, ces amoureux de cette terre qui a permis de nourrir nombre de familles grâce au labeur des bergers et au lait des bêtes soignées, perpétuent les traditions et valorisent les lieux avec un amour indéfectible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.