Le Père Damien Niyoyiremera: un lien entre le Val de Bagnes et le Rwanda

Originaire du Rwanda, le Père Damien Niyoyiremera a réalisé un ouvrage qui a pour but de lier deux cultures, celle de son pays et celle du Val de Bagnes où il officie en tant que curé dans les paroisses du Val de Bagnes. Lors de l’inalpe à la Marlénaz, il a béni l’alpage, les vaches et les éleveurs.

« Quand on a la chance de faire l’expérience de ces deux mondes, on se rend compte que la plupart des clichés tombent. » Comme Rwandais habitant le Val de Bagnes et qui a encore ses racines. Au Rwanda, le Père Damien a voulu répondre à la question qui lui a été posée par ses frères et sœurs Rwandais et par ses amis du Val de Bagnes : « Comment vivez-vous là-bas ? » : « Le là-bas » dépend de quel côté vous êtes placés » sourit Damien qui s’est lancé dans la démarche de publier un ouvrage qui rendrait compte des réalités des deux pays. « Je connais les réalités chez moi ; après trois ans d’expérience dans le Val de Bagnes, je connais aussi les réalités de mon nouveaupays. Le problème reste à exprimer convenablement ce que je vois pour pouvoir le transmettre à une autre personne qui s’est déjà faire une autre image. Mais je suis convaincu d’une chose : « Une image vaut mieux que mille paroles. ». C’est pourquoi Damien s’est attelé à la réalisation d’un livre- photos avec quelques commentaires explicatifs pour répondre à cette question. 

Le Père Damien a écrit un autre livre qui va sortir bientôt aux Editions St-Augustin à Saint-Maurice.

Les missionnaires bagnards au Rwanda

Le Rwanda comme beaucoup de pays africains a été évangélisé par des Européens. « Notre premier archevêque au Rwanda, Mgr André Perraudin, était d’ailleurs du Cotterg », souligne Damien Niyoyiremera. Ainsi les deux premiers chapitres cherchent à répondre aux Rwandais qui se poseraient des questions sur la vie au Val de Bagnes, ce qui pays qui a donné naissance à une trentaine de missionnaires (dont trois au Rwanda) dont il montre des photos en début de livre, ainsi qu’une petite présentation des lieux de culte qui relatent une longue histoire de chrétienté. Le troisième chapitre parle plus spécifiquement du Père Maurice Fellay de Lourtier, premier missionnaire bagnard qui est allé au Rwanda. Le quatrième tente une comparaison entre les réalités culturelles du Val de Bagnes et celles du Rwanda par le biais du vin de raisinet du vin de banane, de la race d’Hérens et les vaches de la cour royale, le lait et ses dérivés… Enfin, le livre se clôt sur la présentation succinctede l’Eglise catholique au Rwanda aujourd’hui, « l’Eglise fondée par les missionnaires il y a 120 ans, dont certains sont des enfants du Val de Bagnes. »

Romy Moret

Pour obtenir l’ouvrage au prix de 30 francs : Damien Niyoyiremera au 079/ 900 68 30

Commentaires (4)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.