Bientôt sur les lattes!

Les athlètes U16 du Verbier Saint Bernard Ski Team (Roméo Sansonnens, Kilian Corthay, Noa Morand, Melvyn Coutaz, Cyril Vocat, Lucie Deller, Morgane Lovey, Olivia Imboden. Devant :  Yann Vaucher et Maël Corthay ) sont fin prêts pour attaquer la saison à venir. Entraînés par Eliot Arnold et Fabio Polesel, ainsi qu’Yves Maret pour la préparation physique, ils ont à cœur de réitérer la bonne saison de l’an dernier.

Dans la salle de gym du CO d’Orsières, ça suait ce mercredi après-midi automnal : le groupe U16 du Verbier Saint Bernard Ski Team poursuit en effet sa préparation physique en vue des premières courses qui se profilent bientôt à l’horizon. Encadrés par leurs entraîneurs Eliot et Fabio, ainsi que Yves pour la préparation physique, les athlètes sont fin prêts pour attaquer la saison. Attentifs et motivés, ils peaufinent les derniers détails en salle, avec sauts, exercices d’équilibre et d’expolisivité. Si le sérieux est de mise pendant l’entraînement, on sait aussi rigoler et s’encourager au sein du groupe. De son côté, après une année d’activité avec le nouveau centre, Eliot tire un bilan positif : « Nous avons de la chance de nous trouver dans une région où les ski-clubs sont très actifs avec beaucoup de jeunes », se réjouit Eliot qui ne manque pas de mentionner le dynamisme et la motivation du comité du centre formés de parents : « Ce sont eux qui ont mis sur pied cette structure. Ils sont vraiment très engagés, notamment dans la recherche de sponsors, afin de nous permettre de fonctionner de manière professionnelle comme c’est le cas. »

Le centre régional de performance Verbier Saint Bernard ski team est placé sous la responsabilité d’Eliot Arnold, responsable également du groupe U16 avec Fabio Polesel. Yannick Bellon quant à lui est responsable des U14, épaulé par l’entraîneur Cyrille Hubert. Le centre qui est le plus grand de Ski Valais compte 42 athlètes réunies dans ces deux groupes. Eliot répond de la région auprès de Ski Valais, ainsi que de l’administratif et de l’organisation.

Deux groupes 

« Au début quand on est entré en contact pour la première fois et qu’ils m’ont dit que la région comptait environ 40 skieurs, j’ai tout de suite proposé de former deux groupes avec chacun deux entraîneurs, afin de pouvoir faire des entraînements de qualité en camp de ski et au niveau de la condition physique. » Depuis la fin du mois de juin, les jeunes se sont entraînés sur les glaciers à Zermatt et Saas Fee : « Nous attendons que les pistes enneigées de manière artificielles ouvrent. Généralement on va à Zinal, car ils sont prêts en premier. On espère aussi que Bruson puisse faire de la neige et qu’on puisse venir s’entraîner ; ça nous fera moins de déplacements. » A l’intérieur des U16, il y a deux groupes, filles et garçons, qui travaillent en alternance : « Lorsque l’un des groupes est sur les skis, l’autre va à l’école et fait de la condition physique avec Yves Maret. » Préparateur physique des U16, Yves Maret est en charge des entraînements physiques qu’il met en place dans la région de Martigny et dans la vallée, de manière à faciliter le planning des jeunes qui ne suivent pas tous le même cursus scolaire. « Chaque jeune a donc la possibilité de faire trois entraînements physiques par semaine. L’avantage d’avoir un préparateur physique réside aussi dans le fait qu’il peut s’occuper aussi des jeunes qui sont blessés. »

Cyril Vocat et Morgane Lovey, deux skieurs talentueux fin prêts pour attaquer la saison à venir.

Fer de lance du Valais 

En forme, les athlètes du centre vont tenter de réitérer les bonnes performances de l’année passée : « Nous avons montré qu’il fallait compter sur nos jeunes : l’année dernière, nous avons globalement engrangé de bons résultats. Nous avons joué en quelque sorte le fer de lance du Valais. Cette année, il y a bien des chances que nous continuions sur cette lancée, car nous comptons sur de bons skieurs, bien motivés et engagés. Il y a un bon esprit de groupe, chacun apporte quelque chose dans la dynamique. » Exigeant, strict, Eliot a à cœur de mener à bien son mandat en s’inspirant de ceux qui ont beaucoup d’expérience : « Fabio et Yves entraînent depuis plus de vingt ans ; il savent quel est le chemin à prendre. » 

Romy Moret 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *